Irizar fournit ses autobus électriques pour les nouvelles lignes «zéro émission, zéro coût» de Madrid
18/02/2020
TOUJOURS À VOS CÔTÉS
31/03/2020

Autobus articulés Irizar ie bus pour Francfort

À Aduna, le 28 février 2020

Irizar e-mobility fournira 9 autobus électriques zéro émission de 18 m de long à In-der-City-Bus GmbH (ICB) Frankfurt (Allemagne), ainsi que 9 stations à charge lente interopérable dans les dépôts. 

Avec une énergie embarquée de 560 kWh et une autonomie de 220-250 km, les autobus du modèle Irizar ie bus de la nouvelle génération disposent de 3 portes, 46 sièges et 2 zones réservées aux fauteuils roulants/poussettes. Les véhicules se chargent la nuit à l’aide de 9 chargeurs interopérables avec une prise de charge Combo 2-CCS.

Irizar continue son expansion en Allemagne et après avoir conclu une commande de 10 autobus zéro émission de 12 mètres de long à Düsseldorf, le groupe continue de fournir ses solutions en électromobilité à Francfort. Il faut rappeler qu’il fournit les services de vente et après-vente d’autobus électriques et infrastructures de charge en Allemagne, Autriche et Suisse à travers Ferrostaal Equipment Solutions.

La remise des premières unités est prévue pour la fin de l’année.

Irizar Group poursuit à la fois sa stratégie de se positionner à l’avant-garde des solutions en électromobilité dans les villes européennes et son investissement en énergies alternatives, à travers des projets européens de grande envergure, dans le but de contribuer à l’avenir de la mobilité durable.

Il fabrique ses propres batteries et leur fournit également une deuxième vie, permettant leur réutilisation après avoir complété leur cycle de vie utile dans les autobus. Elles sont notamment employées comme élément de stockage d’énergie dans les infrastructures de recharge de véhicules électriques dans différentes stations-service.

L’entreprise municipale ICB est la principale compagnie d’autobus de Francfort. Elle possède une flotte de 162 autobus de dernière génération à faibles émissions qui transportent plus de 31 millions de passagers par an. Francfort poursuit en effet l’objectif d’opérer tout le trafic d’autobus dans l’horizon 2030 avec des types de propulsion alternatifs et l’achat de neuf autobus électriques de 18 mètres libres d’émissions représente un pas énorme vers le transport urbain à faibles émissions.


X